Doublet

En 2012, le créateur Masayaki Uni s’est allié à l’artiste contemporain et patronnier Takashi Murakami pour établir l’enseigne streetwear Doublet. Conçue comme ligne de « vêtements du quotidien à l’esprit chaotique », la marque japonaise culte injecte aux essentiels pour hommes un mélange d’innovation et de subversion. Un méli-mélo de références disparates aux sous-cultures, du punk des années 80 aux sports universitaires typiquement américains, se forme à travers la sélection de coordonnés pour hommes déconstruits et réassemblés de la marque. D’une part, les t-shirts graphiques surdimensionnés et les pulls à capuches, en molleton ou en maille intarsia expriment le sens de l’humour incisif d’Ino avec leur imagerie extravagante inspirée de la culture populaire, leurs slogans audacieux et leurs espiègles écussons à logo renversés. D’autre part, les blousons aviateurs à broderies de style sukajan, les jeans en denim selvedge et les blousons en denim combinent des éléments esthétiques de l’Orient et de l’Occident.