Faris

D’abord architecte, Faris Du Graf complémente sa formation par des cours de joaillerie et orfèvrerie au Central Saint Martins de Londres avant de lancer sa collection éponyme à Seattle. Élevée par des parents spécialistes du meuble moderne qui lui ont transmis le soucis de la forme et de la structure, Du Graf n’hésite toutefois pas à sortir des sentiers battus. La designer incarne avec brio le paradoxal esprit rétro avant-gardiste, tel qu’en dénotent ses boucles créoles, boucles d’oreilles pendantes ou bracelets manchette, qui sont rien de moins que de captivants objets structuraux au relief irrégulier. Des boutons d’oreilles enserrent le lobe ou s’enroulent autour de celui-ci à la façon d’un colimaçon, alors que des colliers en maillons de chaîne ou des bagues anneaux rappellent le corps humain. Du Graf puise son inspiration autant dans le règne végétal que dans l’environnement urbain, d’où l’alliage inusité qui s’opère entre des éléments organiques comme des pierres d’onyx et des perles de Keshi et des matières plus épurées comme l’argent sterling ou le bronze. Ainsi, la designer est passée maître dans l’art de trouver la force dans la délicatesse féminine, ce qui se traduit dans ses pièces expérimentales et audacieuses qui transmettent une vision moderniste et intemporelle des accessoires pour femmes.