CALVIN KLEIN 205W39NYC n’a pas peur de se mouiller

Danko et Ana Steiner mettent le nouvel éthos de Raf Simons en images

  • Photographie: Danko Steiner

David Bowie chantait : « This is not America ». L’océan en soi est un spectre fluide. L’ambiguïté des paysages de bord de mer se décuple par les jours de grisaille où s’engloutissent tous les traits distinctifs. Si vous deviez disparaître demain comme l’écume des vagues sur le rivage, où échoueriez-vous? Les débuts de Raf Simons chez CALVIN KLEIN n’ont nul besoin d’être définis avec précision. Le résultat est quelque part à mi-chemin entre les vêtements de travail et le luxe, la décadence et la fonctionnalité – un amalgame découlant peut-être de son expérience en tant que designer de meubles. La définition même du luxe n’est-elle pas quelque chose qui est aussi agréable à porter qu’à regarder? La distinction entre sec et mouillé n’est pas hermétique. Ces deux mondes s’infiltrent mutuellement pour produire une émulsion d’utilité et de sensualité. This could be a miracle, for this is not America. Bienvenue chez CALVIN KLEIN 205W39NYC.

  • Photographie: Danko Steiner
  • Stylisme: Ana Steiner
  • Modèles: Kaia, Dante / Midland Agency