Christian Louboutin

Les chaussures à semelles rouges Christian Louboutin riment avec luxe et raffinement: la ligne de chaussures française lancée au début des années 1990 jouit d'une notoriété acquise habituellement réservée aux maisons de mode centenaires. Louboutin poursuit une trajectoire dans le domaine de la chaussure sous le signe du luxe français; en effet, il travaille en tant que designer pigiste chez Yves Saint Laurent et Chanel avant de devenir apprenti de l’autoproclamé créateur de l’escarpin Roger Vivier en 1980. En 1992, le designer français ouvre son salon de chaussures à Paris, qui compte parmi ses premières clientes la princesse Caroline de Monaco et Catherine Deneuve. Le Parisien met à profit ses années d’expérience pour donner le jour à des chaussures exemplaires dotées à la fois d’une élégance architecturale qui les convertit en pièce somptueuse autant que d’une fonctionnalité et d’un confort. Des modèles emblématiques pour femme tels que le Decollete 554, le Pigalle ou l’Anjalina arborent tous la semelle rouge et le talon aiguille vertigineux emblématiques, tandis que des sacs à main et des accessoires en cuir font montre d’un savoir-faire et d’un design d’exception.