Laura Lombardi

En 2010, la New-Yorkaise Laura Lombardi lance une ligne homonyme de bijoux, teintée par l’éducation biculturelle que la designer reçoit tantôt en sol italien, tantôt dans La Grosse Pomme. Ses créations opèrent un amalgame harmonieux du style industriel moderne et d’éléments tirés de l’art classique et de la sculpture ancienne, inspirés par l’environnement qui a vu grandir la jeune femme. Des colliers à chaîne, des bracelets à maillons entrecroisés et d’opulentes boucles d’oreilles à anneaux sont dotés de fermoirs surdimensionnés et d’ornements tressés ou sculptés. Malgré son vaste éventail de longueurs et de dimensions, la collection possède une cohérence structurale grâce au recours à l’or et à un vocabulaire sculptural commun. Dans son studio à Brooklyn, la designer autodidacte reconnue pour ses pièces à la fois massives et légères confectionne à la main chacune d’entre elles avec des matériaux recyclés et réutilisés. En se souciant de la durabilité et de la responsabilité de ses bijoux, Lombardi met de l’avant une approche novatrice et stimulante à la joaillerie haut de gamme. Même si chaque création est empreinte d’un luxe sobre et d’une élégance audacieuse, c’est celle qui arbore le bijou qui en sublime la qualité esthétique.