Thomas Traum déploie la magie d’Homme Plissé Issey Miyake

  • Direction artistique: Thomas Eberwein / Thomas Traum

D’abord présenté avec le lancement de sa gamme Pleats Please en 1993, le jersey de polyester plissé d’Issey Miyake ne se froisse pas, ne rétrécit pas au lavage et n’entrave pas les mouvements du corps. Il est assez léger pour être porté en toute saison. Il peut être plié, lavé, comprimé et porté, et ses cascades de microplis pressés à chaud reprendront leur forme originale. Dans des coupes simples, ni trop habillées, ni trop décontractées, les vêtements Homme Plissé Issey Miyake conviennent à toutes les situations. Ils incarnent le type de design intelligent qui a fait de Steve Jobs un disciple de Miyake. La garde-robe du célèbre homme d’affaires était remplie de centaines de cols roulés noirs identiques fournis par le créateur, une anecdote qui nous fait nous demander si Issey Miyake n’aurait pas secrètement inventé le techwear.

Dans un film d’animation 3D commandé par SSENSE, le studio d’arts numériques Thomas Traum révèle la splendeur technologique du plissé. Suspendus dans un vide surréaliste, les rendus en gros plan du film montrent comment ce travail textile de haute précision permet un mouvement presque infini.

  • Direction artistique: Thomas Eberwein / Thomas Traum
  • Modélisation du tissu: Fabian Rosenkranz
  • Animation: TTeam
  • Production: Julie Vergez / Thomas Traum
  • Conception sonore: Loom